Bâtir la ville avec passion

Publi Spirit_Couv

GRAND PARIS DÉVELOPPEMENT  N°7 , PRINTEMPS 2014

Fondé en 1989, le groupe Spirit est spécialisé dans l’immobilier d’entreprise et résidentiel. Présente sur l’ensemble du territoire français comme à l’international, cette entreprise familiale qui compte une centaine de collaborateurs, pour un volume d’affaires annuel de 114 millions d’euros, reste solidement implantée en Île-de- France, où elle a réalisé 70 % de son chiffre d’affaires en 2013.

En Île-de-France, l’immobilier d’entreprise est devenu l’un des marchés stratégiques du groupe Spirit. Avec une production annuelle de 35 000 m² de parcs d’activités livrés en 2013 dans cette région, le promoteur immobilier y est désormais leader sur ce secteur. Son principal atout ? Être capable de concevoir des espaces de travail modulables et divisibles dès 350 m². « En Île-de- France, nous sommes un des rares acteurs de ce marché proposant, à la vente et à la location, d’aussi petites surfaces, souligne Félix Bertojo, p-dg de Spirit Entreprises. Or, il y a une vraie demande de la part des PME pour ce genre de locaux. » En 2014, le groupe va lancer la commercialisation de huit nouveaux parcs d’activités en Île-de-France. Ils viendront s’ajouter aux quinze autres déjà implantés à Bois-d’Arcy, Morangis, Chessy, La Courneuve et Stains. « À terme,nous voulons créer une véritable ceinture de parcs d’activités tout autour de l’agglomération parisienne, afin de répondre le plus efficacement possible aux attentes de nos clients, parmi lesquels figurent les communes et les communautés d’agglomération de la métropole », poursuit Félix Bertojo.

UN RÉSIDENTIEL DE QUALITÉ

La principale activité du groupe Spirit demeure la promotion immobilière résidentielle. En 2013, sur le seul territoire de l’Île-de-France, ce secteur a généré près de la moitié du volume d’affaires de l’entreprise. Preuve que, au fil des années, Spirit a su développer un véritable savoir-faire dans le métier de la promotion résidentielle. Promoteur-constructeur, Spirit conçoit, réalise et commercialise des programmes de logements ambitieux.  Chacune des opérations qu’il lance dispose notamment du label bâtiment basse consommation (BBC), soit le niveau A sur l’étiquette énergie d’un logement. Dans ce domaine, les Jardins Villaré, en cours de travaux à Aubervilliers, font figure d’exemple. « Pour ce projet, nous avons mis un point d’honneur à travailler sur l’orientation des bâtiments les uns par rapport aux autres, afin de limiter au maximum les vis-à-vis et faire en sorte que chaque logement dispose d’une belle perspective sur les espaces arborés situés tout autour », se félicite Hervé Villers, directeur général délégué au développement de Spirit. Ce programme immobilier collectif labellisé BBC, qui regroupe 305 logements répartis sur six immeubles d’habitation, aura nécessité trois années d’études préalables. Associant une centaine de logements accession, des appartements bénéficiant du prêt 1 % patronal et des logements sociaux, les Jardins Villaré parviennent ainsi à concilier mixité sociale et cadre de vie harmonieux.
Publi Spirit_2

 

 

Lorsque la Terre tremble : la science aux avant-postes

Installation de quatorze sismomètres sur le Piton de la Fournaise

CNRS LE JOURNAL, AVRIL  2019

Séismes, éruptions volcaniques, glissements de terrain… Un ouvrage collectif, rassemblant les expertises de volcanologues, de sismologues et de géophysiciens dresse un bilan des connaissances sur les phénomènes telluriques et leurs impacts potentiels à l’échelle du territoire français. Entretien avec Éric Humler, directeur-adjoint scientifique de l’Institut national des sciences de l’Univers du CNRS.

Lire la suite »

Rayonnements ionisants: L’exposition des enfants diminue

IRSN_magazine-reperes41-201904_Page_01

REPÈRES N°41, AVRIL 2019

« Plutôt que de pratiquer un scanner, il est possible de recourir à l’échographie ou à l’imagerie par résonance magnétique (IRM) pour limiter l’exposition » Lire la suite »

Zinder renoue avec son passé

zinder_visuel_principal

CNRS LE JOURNAL, FÉVRIER 2019

La deuxième ville du Niger accueille une exposition photographique retraçant la vie quotidienne de la région au tournant des XIXe et XXe siècles, aux prémices de la colonisation par la France. Historienne à l’Institut des mondes africains, Camille Lefebvre, qui est à l’initiative du projet, revient sur ce travail qui met en lumière un passé longtemps disparu.

Lire la suite »